boomerang


boomerang

boomerang [ bumrɑ̃g ] n. m.
• 1863; mot angl., d'une langue australienne
Arme de jet des indigènes australiens, formée d'une pièce de bois dur courbée, qui revient à son point de départ si le but est manqué. Se retourner, revenir comme un boomerang, en boomerang. Fig. En parlant d'un acte d'hostilité qui se retourne contre son auteur. Effet boomerang. Loc. Faire boomerang.

boomerang nom masculin (anglais boomerang, peut-être du nom d'une tribu indigène de l'Australie) Arme de jet des aborigènes d'Australie, faite d'une lame de bois courbée, capable en tournant sur elle-même de revenir en direction de son point de départ. Sport pratiqué à l'aide d'un instrument similaire, en bois ou en plastique ; cet instrument lui-même. ● boomerang (expressions) nom masculin (anglais boomerang, peut-être du nom d'une tribu indigène de l'Australie) Faire boomerang, avoir un effet boomerang, en parlant d'une action hostile, se retourner contre son auteur.

boomerang
n. m.
d1./d Arme des aborigènes d'Australie, lame de bois recourbée qui revient vers celui qui l'a lancée si elle n'atteint pas son but.
|| Fig. (En appos.) Son mensonge a eu un effet boomerang.
d2./d Volant ayant la forme de cette arme, employé pour le jeu ou le sport.
Sport utilisant un tel volant.

⇒BOOMERANG, subst. masc.
Arme de jet australienne faite d'une pièce de bois recourbée et qui, lancée d'une certaine manière, peut revenir à son point de départ :
1. Ce boomerang consistait tout uniment en une pièce de bois dur et recourbé, longue de trente à quarante pouces. Son épaisseur au milieu était de trois pouces environ, et ses deux extrémités se terminaient en pointes aiguës. Sa partie concave rentrait de six lignes et sa partie convexe présentait deux rebords très affilés.
VERNE, Les Enfants du Capitaine Grant, t. 2, 1868, p. 178.
[Sert d'élément de compar. pour sa rapidité et la particularité de sa trajectoire] Se retourner comme un boomerang :
2. D'instinct je m'étais accroupi, baissant la tête, et au même moment, comme un boomerang, un couteau de cuisine passa en tournoyant entre nous deux pour aller se ficher tout vibrant dans le pont.
CENDRARS, Bourlinguer, 1948, p. 174.
Faire boomerang :
3. Que ce bon rouleau de buis fasse boomerang et revienne sur toi, ma Julienne, pour écraser ton sourire, pour l'aplatir comme une pâte feuilletée!
H. BAZIN, L'Huile sur le feu, 1954, p. 243.
P. métaph. ou au fig. [P. allus. à la propriété du boomerang de revenir à son point de départ].
♦ [En parlant d'une manifestation d'hostilité] :
4. [Malauve :] — ... Tout acte est un boomerang, cette arme australienne qui, après avoir frappé, retourne à la main du guerrier.
L. DAUDET, L'Astre noir, 1893, p. 312.
PSYCHOL. [Dans le cadre des interactions psychologiques] Effet boomerang. Effet contraire à l'effet recherché.
PRONONC. ET ORTH. — 1. Forme phon. :[]. 2. Forme graph. — Lar. 19e enregistre séparément boomerang ,,arme de jet [...] dont les naturels de l'Australie se servent avec une dextérité incroyable`` et bommereng ,,arme dont se servent les indigènes de la Nouvelle-Hollande``. LITTRÉ donne uniquement bommerang. GUÉRIN 1892 admet boumerang, boomerang ou boomarang. (cf. aussi Nouv. Lar. ill., Lar. encyclop.). Pt Lar. 1906 note boumerang ou boomerang. ROB. et QUILLET 1965, s.v. boumerang renvoient à boomerang. DUB., Pt ROB. et Pt Lar. 1968 écrivent boomerang.
ÉTYMOL. ET HIST. — 1863, juin (R. Britann., p. 292 dans BONN.).
Angl. boomerang « id. » attesté en 1823 dans la Sydney Gazette (NED) puis en 1827 (Capt. KING, Narr. Surv. Coasts Austral., I, 355, ibid. : Boomerang is the Port Jackson term for this weapon); emploi fig. 1845 (Holmes, ibid.). Boomerang, rapporté des colonies anglaises, était prob. à l'orig. le nom de la tribu des indigènes de la Nouvelle-Galles du Sud (Australie), devenu par méton. le nom d'une de leurs armes (NED; FEW t. 18, p. 31).
STAT. — Fréq. abs. littér. :16.
BBG. — BEHRENS Engl. 1927, pp. 69-70. — BONN. 1920, pp. 13-14.

boomerang [bumʀɑ̃g] n. m.
ÉTYM. 1863; bowmerang, 1857; boomerang, boumerang, boomarang sont attestés; mot angl., d'une langue australienne; la forme bommereng (P. Larousse) vient du néerlandais.
1 Arme de jet des indigènes australiens, formée d'une pièce de bois dur courbée et qui, lancée, peut revenir vers son point de départ si elle n'a pas touché le but.
1 Le boumerang (sic) ressemble à la feuille de l'eucalyptus; il en a la forme, et l'on peut en suivre les diverses modifications depuis le moins courbé, qui rappelle le mieux la feuille, jusqu'au plus infléchi, qui s'en éloigne le plus.
Désiré Charnay, Six mois en Australie, in le Tour du monde, 1880, t. I, p. 71.
2 D'une façon générale, on y reconnut une arme de jet économique, retournant le projectile à son expéditeur; bref un perfectionnement du boumerang (sic).
R. Queneau, le Chiendent, Folio, p. 210.
(Par compar.). || Revenir, se retourner comme un boomerang, en boomerang.
3 Les années qui s'envolaient me revenaient dans le creux de la main comme des boomerangs.
A. Blondin, les Enfants du bon Dieu, p. 50.
4 L'impitoyable loi (…) lui était donc revenue en pleine figure comme un boomerang.
Régis Debray, l'Indésirable, p. 97.
2 (1959, in Höfler). Par métaphore ou fig. Acte, envoi dont les effets peuvent se retourner contre l'auteur, l'expéditeur. || « Tout acte est un boomerang… » (L. Daudet).
5 Fouquet reconnut la signature tremblotante de Marie sur ce boomerang (l'enveloppe), revenu à son point de départ le frapper au plus juste.
A. Blondin, Un singe en hiver, p. 84.
Appos. ou adj. (1953). || Effet boomerang : production d'un effet contraire à l'effet recherché. || Des effets boomerang(s).
6 Particulièrement intéressants sont les effets boomerang, c'est-à-dire les conséquences contraires à l'intention du producteur, se retournant contre lui. Par exemple, une émission destinée à montrer les méfaits de charlatans qui utilisent les rayons X amena une grande partie des auditeurs non pas à faire confiance aux bons radiologues, comme on le désirait, mais à détourner tout simplement de cette thérapeutique qui apparaissait comme dangereuse.
Jean Cazeneuve, Sociologie de la radio-télévision, p. 33.
Loc. verb. Faire boomerang : se retourner contre l'envoyeur, contre son auteur. || Sa révélation a fait boomerang.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • boomerang — is an Australian word which has moved into International English. It was borrowed from Dharuk, the Aboriginal language spoken in the Sydney region. While the spelling boomerang is now standard, in the early period the word was given a variety of… …   Australian idioms

  • Boomerang — Saltar a navegación, búsqueda El término Boomerang puede referirse a: Búmeran, un artilugio utilizado por los aborígenes australianos. Boomerang Interviú, un club de fútbol sala de España. Boomerang TV, una productora audiovisual española.… …   Wikipedia Español

  • Boomerang — bezeichnet: in englischer Sprache den Bumerang BOOMERanG, ein Experiment zum Nachweis der kosmischen Hintergrundstrahlung Boomerang (Fernsehsender), eine Fernsehsendermarke Boomerang (Film), eine US amerikanische Filmkomödie Commonwealth… …   Deutsch Wikipedia

  • BOOMERANG — Pour les articles homonymes, voir Boomerang (homonymie). BOOMERanG (acronyme de Balloon Observations of Millimetric Extragalatic Radiation and Geophysics) est un ballon stratosphérique d observation américain transportant un télescope de 1,2… …   Wikipédia en Français

  • Boomerang — (ingl., de or. australiano; pronunc. [bumerán]) m. Bumerán. * * * Un boomerang es un objeto que tras ser lanzado regresa a su punto de origen debido a su perfil y forma de lanzamiento especiales. Cualquier material es válido para construir un… …   Enciclopedia Universal

  • boomerang — (del inglés; pronunciamos bumerán ) sustantivo masculino 1. Bumerán. bumerán o boomerang sustantivo masculino 1. Arma arrojadiza propia de los indígenas australianos, formada por una lámina de madera encorvada, que, una ve …   Diccionario Salamanca de la Lengua Española

  • boomerang — [bo͞om′ər aŋ΄] n. [< Austral native name] 1. a flat, curved stick that can be thrown so that it will return to a point near the thrower: it is used as a weapon by Australian Aborigines 2. something that goes contrary to expectations and… …   English World dictionary

  • Boomerang — Boom er*ang, n. A very singular missile weapon used by the natives of Australia and in some parts of India. It is usually a curved stick of hard wood, from twenty to thirty inches in length, from two to three inches wide, and half or three… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Boomerang — Boomerang, engl. Schreibung für Bumerang (s.d.) …   Kleines Konversations-Lexikon

  • boomerang — → búmeran o bumerán …   Diccionario panhispánico de dudas


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.